• Album : Maestro 2010
      <b>sany0081.jpg</b> <br />

Entretien avec Richard  » Magic  » Debray

Posté par airone le 4 février 2010

Entretien avec Richard moz-screenshot-17 dans Interviewsmoz-screenshot-16

 

 

Heureux qui comme Ulysse a fait un grand voyage

Rencontre avec un Champion : Richard Debray
Après 1 an d’arrêt, Richard « Magic » Debray revient sur les terrains de compétition avec la forte intention de montrer qu’il est toujours le « patron ».

Salut Richard, alors c’est le come back ?
Yes, c’est reparti ! J’ai fait les régionales que je viens de gagner et donc je suis qualifié pour le Championnat de France qui se déroulera sûrement à Houlgate.

T’as fait quoi pendant ce break ?
Je me suis consacré avec d’autres pilotes internationaux de renom à la formation d’une équipe et aux entrainements pour des démonstrations lors du Redbull Air Race. En 2007, nous sommes partis en Suisse et en Australie, c’était plutôt une année de test pour nous. Mais les responsables semblent avoir été séduit par notre vol et ont décidé de renouveler l’expérience pour 2008, et là avec plus de dates.

Cette équipe se compose des meilleurs pilotes du monde ?
En tous cas les plus disponibles et les plus polyvalents. Nous volons en team, en paire, deux lignes et quatre lignes.

Aujourd’hui, c’est Laurent Marcy le patron du Championnat de France, tu penses avoir des chances de reprendre le titre ?
Ouaiiiiiiis :-) En même temps plusieurs pilotes peuvent remporter le titre, Laurent bien sur, mais Stéphane Briban, Mathieu Mayet, Sam Roger et Steff Fermé qui à l’air super motivé.

Tu as dû suivre un peu les compètes internationales, trouves-tu que le niveau soit à la hausse ?
En tricks purs, quelques innovations mais pas tant que ça, j’ai vu volé Stefan Furter en Suisse, c’est bien. Il sera mon prochain adversaire à l’Eurocup.

Une marque aujourd’hui sort un peu du lot, Kitehouse, elle nous fait penser à la marque qui te sponsorise, ses pilotes, comme Christian Sthal t’inquiète pour la future Eurocup ?
Ça progresse fort, mais surtout en tricks. La dernière fois ça a été juste pour moi. Un pilote qui m’inquiète, qui a beaucoup de touché et de feeling, c’est Chris Goff, le jeune Anglais va fort en Freestyle.

Mais Richard il n’y a pas que les tricks dans la vie, le format Eurocup est différent, il englobe aussi la précision. Tu penses qu’un freestyler peut gagner ?
Oui

Si c’est le cas, tout aurait changé alors et les juges progressés ?
J’aime à croire que c’est le cas

Regrettes-tu l’absence de Tricks Party en France alors que d’autres pays développent ce format ?
C’est clair, ce format de plus est Français, il a crée une forte émulation et une progression énorme des pilotes qui aujourd’hui ne sont plus trop motivés par d’autres formats.

Ce qui veut dire que le niveau des Français stagne alors qu’ailleurs il évolue.
Tout a fait…

Cela veut dire aussi qu’a la prochaine Freestyle World Cup, on va se prendre une raclée ?
Il y a de grandes chances.

02

 

Une partie de l’équipe Redbull Air Race en Australie

R-SKY, la marque qui te sponsorise a sortie de nouveaux modèles cette année, mais toi tu voles toujours sur le Nirvana ?
Mais euuuuhhhh, moi j’aime bien le Nirvana.

Doit-on dire que tu es l’homme du Nirvana comme Mathieu Mayet est l’homme du Masque ?
…pourquoi pas ! Le Nirvana est le kite qui me convient le mieux, ce kite a été, comme fait pour moi ! Quand je vole avec autre chose, j’ai la bizarre impression d’avoir un vol moins propre.

Ce n’est pas notre cas en voyant les vidéos de toi sur Krystal ou Next par exemple ?
Le montage vidéo était très bon :-)

Alors aujourd’hui qu’est-ce qui te motive encore ?
La gagne, les tricks.

Vois-tu une évolution dans les kites ?
Oui, le Next, le Diablis avec leurs façons de s’enrouler par l’avant devraient ouvrir la voie à de nouveaux tricks créés par des pilotes comme André ou Christian qui innovent pas mal.

Oui mais ce sont les anciens pilotes qui innovent, et les jeunes alors ?
Pour créer ou inventer, il faut de l’expérience. Les jeunes ont surement encore beaucoup de tricks à apprendre. Laissons-les prendre du plaisir.

Pour revenir au Redbull, tu penses que ce genre d’évènement aide à la promotion du sportkite ?
C’est une des premières fois que le cerf-volant pilotable sort de son milieu et est invité sur un évènement de l’ampleur du Redbull Air Race qui attire un public nombreux et pas cervoliste. Ca permet de montrer que nous sommes capables de nous y intégrer, de faire du show. C’est pourquoi nous ne mettons pas en avant notre potentiel technique, nous cherchons d’abord à voler propre et a occuper le ciel.
Lors de notre première prestation, beaucoup de monde se demandait ce que nous faisions là. Mais les organisateurs ont vite adhéré, le public aussi qui ne venait au départ que pour voir les avions.

Ton avenir sera plutôt démonstration ou compétition ?
La compète pour maintenir un niveau et les démos pour ne montrer que le meilleur.

Une dernière question Richard : Nirvana for ever ?
Pas forcément, mais aujourd’hui le Nirvana est pour moi, toujours le meilleur kite du monde. Je sais que Roger, le designer de la marque travaille sur un modèle et j’ai confiance en lui…

Merci Richard
De nada

03

 

En pleine conversation avec Serge…

 

Laisser un commentaire

 

Dordogne - Chambres d'hôtes |
lespoilusdelouna |
STAR WARS AJAYSIDIOUS BLOG |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | justine5927
| celinesbz
| PHILAMAGHREB